Les cotes au Poker ?

Pour la plupart des néophytes ou de ceux qui ne jouent pas au poker, les tendances de gains ou de pertes sont souvent le résultat du hasard ou des variations de la chance. Ces derniers seront vite déçus car il ne s'agit aucunement d'un hasard si les joueurs qui se placent en tête des championnats mondiaux sont souvent dans le même top 100 chaque année. Avec 100 sur quelques millions de joueurs de poker, le hasard n'a plus sa place. Les mathématiques prennent donc tout leur sens. Toutefois, la notion de « chance » est en petite partie vraie. « Petite » car même avec toutes les meilleures chances du monde, un débutant ne battra jamais un joueur professionnel. Et « vraie » car même pour les meilleurs joueurs mondiaux, la victoire se joue parfois à rien. Ces quelques chiffres pour illustrer la réalité sont nécessaires car pour gagner, d'autres outils qui servent à éliminer - ou éclaircir – le concept de « chance » s'avèrent nécessaire.

Ces outils, notamment le calcul des Outs et le calcul des cotes, sont indissociables du poker car ils sont parmi les principaux piliers d'une prise de décision difficile sur une table de poker. Les autres piliers sont la lecture, l'instinct et la sélection des mains à jouer.

Avant de calculer les cotes, il est nécessaire de voir comment calculer les Outs et le pourcentage de chances d'améliorer sa main. Pour rappel, les « Outs » sont les cartes qui restent à sortir pour pouvoir compléter les mains jouées. A titre d'exemple, avec une paire de 3, il reste 2 outs à tirer pour faire un Carré de 3. Ou encore, il y'a 9 Outs pour faire d'une main pareillée à pique, une Flush – 13 piques dans un jeu de cartes moins les 2 déjà en main et les 2 sur le Board - Maintenant, le calcul du pourcentage de l'amélioration des chances est basé essentiellement sur le Flop et la Turn. La Turn car il n'y'a plus d'attente d'amélioration à la River. Le principe est fort simple, au Flop, multiplier le nombre d' Outs par 4 et par 2 à la Turn. Les résultats traduisent respectivement le pourcentage d'amélioration de la main au Flop et à la Turn. 9 x 4 = 36 % au flop et 18 % à la Turn.

Les Outs et le pourcentage de chances d'amélioration assimilés, le calcul des cotes est nécessaire pour aider à une prise de décision finale.

Une cote qui est favorable, impose, sur le principe, d'investir peu pour gagner beaucoup. Pour calculer la cote, des chiffres s'imposent. L'on se retrouve avec un tapis de 7000, le pot après le Flop se trouve à 12000 et l'adversaire avec un tapis de 6000. Il envoie All-in et vous, vous êtes sur un tirage Flush à pique. Décision difficile pour l'instant à vue d'oeil. Cependant, avec 19000 dans le pot et 6000 à envoyer, la décision devient plus simple. Soit 19000 / 6000 contre 1 = 3,16 contre 1. 1 à investir rapporte 3,16. Le triple rapporté sur la tendance facilite la décision de payer le tapis adverse. Dans le cas où, il s'agirais de payer 19000 pour gagner un pot de 6000, la réponse est également très simple : se coucher.

Des calculs plus poussés sont encore possibles afin d'affiner au maximum la décision mais une bonne maîtrise du calcul rapide des Outs et du calcul de la cote devrait suffire dans un premier temps.