Déterminer le type de joueurs

Deux éléments fondamentaux sont indissociables du Poker : les cartes et les joueurs. Les deux éléments sont deux facteurs à maîtriser sur une table. Toutefois, il est nécessaire de préciser que les très bons joueurs peuvent gagner une partie en ayant une lecture parfaitement fluide des joueurs sans avoir recours à la maîtrise de leur main. L'inverse n'est pas réciproque. En ce sens, apprendre et posséder une faculté de lire les joueurs adverses est une clé importante pour déverrouiller la porte du succès au Poker.

Avant de passer à l'étape supérieure sur la lecture des tells – ou microexpressions - , il est nécessaire d'avoir une lecture de base qui permet de déterminer le profil des joueurs assis sur une table. Pour cela, une catégorisation générale des profils doit être établie. Ainsi, jouer, jouer et encore jouer est la seule manière de voir et de différencier les différents type de joueurs.

Au fil des donnes, des profils plus ou moins précis doivent commencer à émerger à vos yeux. L'on peut distinguer principalement 4 types de joueurs.

Les LP – Loose Passive – sont sans aucun doute, les joueurs les plus faciles à battre sur une table de Poker. Ils représentent le bas de la chaîne alimentaire du Poker. Les débutants figurent souvent dans cette catégorie. Ils suivent toujours avec n'importe quelle main et ne relancent jamais en espérant très fort que chaque carte sortie leur donnera la victoire. La solution est simple : bluffer et relancer très fort pour les faire coucher en cas de Bad Hand et appâter en cas de Good Hand.

Les TP – Tight Passive – sont ceux que l'on pourrait qualifier de TP en évolution. Ils tendent vers un choix plus serré de mains mais ne relancent jamais sauf quand ils ont une super main ou un gros jeu. La technique pour gérer ce type de joueur est d'anticiper. Se coucher quand ils relancent gros et relancer quand ils checkent.

Les LA – Loose Agressive – sont les joueurs les plus imprévisibles du Poker. Enervants et mauvais joueurs, ils ont la réputation d'être les plus dangereuses personnes à jouer sur une table. Sur le long terme, les LA perdent beaucoup d'argent mais à court terme, les gros vainqueurs d'une soirée sont souvent ce type de joueurs. Ils possèdent une sélection de mains très large et sont des bluffeurs de très haut niveau. Chacune de leur relance est une menace psychologique imminente. D'où une difficulté certaine à les cerner. La tactique pour battre ce type de joueurs est de jouer serré. Ne pas hésiter sur-relancer quand on a une bonne main pour forcer le LA à jouer le coup jusqu'au bout ou à coucher ses cartes.

Les TA – Tight Agressive – sont sans aucun doute les meilleurs joueurs de poker au monde. Ce type de joueur ne présente aucune faille ni dans le jeu ni dans la lecture. Son analyse est toujours précise et sans erreurs. Il prend en compte tous les facteurs sur une table se trouvant entre lui et la victoire. Pour compléter sa panoplie, le bluff est également un de ses armes très maîtrisé. Pour les débutants et les intermédiaires, il n'existe aucune tactique pour battre les TA. Dans ce cas, ne pas hésiter à quitter la table. Les avancés savent que la victoire se jouera avec une guerre des nerfs.